16 – Imaginons

Attention

Certaines scènes pourraient choquer le public non averti.

Ne vous fiez jamais aux images de présentation, j’aime la dérision 🙂 

Contrainte du jour : Ils tombent à pic, bien que certains soient pas si faciles à placer, mais ils ouvrent la voie à l’imagination :). Alors, à votre tour d’imaginer !

Panurge, bovidés, émancipé, libre, Coït, ouverture, monde, face-sitting, voisins

 

16 – Imaginons

Tels des moutons de Panurge, nous nous dirigeons vers le buffet dressé au fond de la salle et artistiquement décoré. Les flutes de champagne dérident peu à peu les visages et les conversations feutrées.

Galamment, Greg m’offre un verre que je refuse. J’aime garder la tête froide, profiter au mieux des sensations que mon corps me procure sous la contrainte, voire lors d’un coït fougueux. Une leçon que notre hôte m’a apprise dès le premier jour en m’entrainant dans le monde particulier de la Domination.

Ce soir-là, je me suis émancipée de toutes les règles inculquées par mes parents, la société et ses bonnes manières.

Mon cœur palpite plus vite à l’évocation de cette première fois magistrale et inoubliable.

Aucun n’a pu se hisser à la hauteur de Gabriel Renoir, ni n’a engendré en moi une débandade d’émotions aussi intenses et démesurées. Je me suis sentie capable d’éprouver une jouissance extrême, lâcher prise et connaitre le bonheur subit d’une déconnexion du corps et de l’esprit.

Libre.

Alors que les cordes me retenaient prisonnière, la licence m’a ouvert les bras.

Le frisson s’invite sous ma peau, pétille de décharges électriques signes de mon excitation et de la montée inexorable d’un puissant désir.

Je me détourne de mon voisin, observe les personnes autour de moi. Je m’amuse à les habiller de cuir et de chaines, à les affubler de colliers ou de fouets.

En une seconde, Dorothée, la secrétaire de direction plantureuse et d’une bonne humeur défiant toute concurrence se transforme en maitresse-femme. Je l’imagine en face-sitting, étouffant entre ses cuisses charnues et adipeuses notre responsable administratif, ahanant comme une truie, giclant comme une fontaine ses sucs intimes à la face de celui qu’elle déteste cordialement.

Les trois comparses de la comptabilité, les fouines malveillantes, toujours prêtes à se délester de quelques ragots sur tout à chacun, deviennent les prisonniers de cages de contention étroites. Leurs culs s’ornent instantanément de godes aussi gros que l’érection d’un bovidé, leurs bouches se garnissent d’écarteurs à l’ouverture maximum et le défilé de queues peut commencer.

J’en ressens une flambée de plaisir, une torsion du bas ventre annonciateur d’une montée irréversible que je devrais assouvir de quelques manières que ce soit.

Je jette un coup d’œil à Greg occupé à noyer son malaise dans une flute de champagne. Il l’absorbe en deux goulées, s’essuie les lèvres d’un revers de manche, sans un grain d’élégance malgré sa vêture raffinée.

Et lui ?

Quel rôle lui attribuerais-je dans ce délire BDSM dont notre patron serait l’Initiateur incontesté ?

Candauliste.

Je l’imagine sans peine dans un fauteuil de cuir, dans l’ombre, attentif aux supplices orchestrés avec maestria par notre Maître, se rinçant l’œil et prenant un plaisir solitaire à voir quelles une d’entre nous savamment montées par les plus beaux étalons de la horde. Je dépose à ses genoux Lorène, qu’il reluque à la moindre occasion sans avoir eu le courage de la peloter à la photocopieuse comme d’autres de ses homologues masculins.

Pourtant, une bonne détente buccale dont elle s’enorgueillit d’être une spécialiste le décoincerait.

 

Le texte court est un clin d’oeil à une personne qui se reconnaitra surement !

12mars

 

Les autres textes, c’est par là :

https://popinsetcris.wordpress.com/2018/03/12/12-03-une-contrainte-qui-sent-bon-la-campagne/#respond

Publicités

6 commentaires sur “16 – Imaginons

Ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :