Correspondance – 4

Le 15 septembre 2018

Madame,

Une fois de plus ma volonté a fondu face à votre sourire de nymphe. Éphémère, suave, gracieux et impertinent, il a conquis mon cœur et je me soumets à vous. Et ces mèches volages et insolentes, ralignées par vos doigts d’un geste indolent ! Je vous somme d’abuser de vos droits régaliens réalignés sur les codes ancestraux et d’ordonner sur-le-champ ma mise à mort par vos sbires inamicaux. Elle demeurera plus douce que la vie suspendue au-dessus du vide mortel que vous m’infligez chaque jour.

J’ai croisé votre regard.

Une bouffée d’humeur, une velléité plus forte que la raison m’a poussé vers vous. Un pas a suffi pour rompre les liens de ma docilité, de mon admiration béate et soumise. Quitte à être jugé, condamné et martyrisé, je préfère m’échiner aux côtés de galériens plutôt que de subir un instant de plus le vertige de votre indifférence ou devenir un de ces animaux lanigères à qui l’on tond la laine sur le dos.

Peu m’importe les supplices, si avec méthode et efficience, ils contraignent mon esprit, mon cœur et mon corps à vous effacer, à vous oublier, à vous jeter au loin où aucune amarre ne saura vous retenir.

Sinon, tel un cordage je me glénerais contre vous, intime et esclave, enserrerais entre mes bras votre corps suave.

Je l’ai rêvé. 

Je grenelais votre peau, la tannais de milliers de caresses et baisers, m’engrelais dans la dentelle de vos souffles et soupirs, allais et venais au gré de vos frissons, explorais jusqu’à la mort la beauté de votre corps.

Fusillez-moi, sombre crétin que je suis. Tuez-moi, ayez pitié.

Rue des Algériens

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :