Correspondance 8

Ecriture contrainte : 

Amour, vie, temps, coupe, montre, nourricière, bien, enlacer, dormir,

Le 24 septembre

Madame, 

Comment avez-vous osé vous pavaner ainsi au bras de ce bellâtre, accepter son baiser décadent,  batifoler avec indécence, l’enlacer sans pudeur en me narguant de ce rire cruel ?

Que ce son cinglant m’a déchiré ! Il s’est planté dans mon coeur tel un poignard, a arraché avec sauvagerie mon amour pour vous.

Vous m’ôtez la vie, me piétinez le temps d’un rire, me jetez aux orties comme une vieille chaussette indigne de couvrir vos pieds que depuis des jours je baise en pensée. 

Ah ! Monstrueuse créature, divine diablesse, sournoise traitresse. 

La coupe est pleine et déborde de ma haine, infecte mes rêves et les transforme en cauchemars où, d’un coup de hache, votre tête je sépare de votre corps infâme. 

Dormir m’est désormais refusé. Je ne peux me résoudre à fermer les yeux et contempler horrifié votre sang couler par ma faute. 

Quoi que je fasse, ma folie néfaste n’efface pas la douleur vivace de mon coeur déchiré par ma dévotion tenace à votre égard. 

Ne craignez rien, bien que vous torturer, vous assassiner, j’en rêve inlassablement et cette idée me porte aux pires folies. 

N’ai-je pas sauté du pont des amours, prêt à mourir pour vous garder belle et pure dans mes souvenirs ? 

La mort m’a refusé le linceul de l’oubli et m’incite malgré moi à vivre dans votre ombre, me montre le chemin d’expiation pour vous avoir offensée.  

Je m’y résous, bien malgré moi, mortifié et abandonné à mes démons intérieurs, priant avec ferveur de me fondre dans la terre nourricière, disparaitre à jamais au plus profond de l’enfer. 

Lui seul sera aussi doux que la caresse de vos lèvres sur ma bouche fermée pour toujours. 

Adieu.

Un amour impossible

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :