Interview sans queue ni tête

Merci à Magali du blog « les lectures familiales » et à Euloge du blog « lesexyconfabulateur » pour ce moment de partage.

Calendrier des auteurs : Avril

Je laisse la parole aux deux compères 🙂

Hello to you ! Oh que oui je suis de retour. Come back moda fucka !!! Bon, on va garder les conneries pour plus tard. Aujourd’hui, je passe vite fait vous présenter l’auteur du mois d’Avril pour le Calendrier organisé tous les ans par Magali de Lectures Familiales. Elle écrit des histoires olé olé, celle-là.. Apparemment, sa plume n’est pas moche du tout.

Donc il me faudrait une photo de vous … à poil :P, caché derrière un livre enfin comme vous voulez sachant que l’image sera diffusée sur les réseaux sociaux.

Puisque tu as exigé une photo à poil, je te fournis celle-là : C’est ma préférée. La fourrure, cela tient chaud l’hiver et mes tendances « ours » augmentent au fil des années. Je cherche d’ailleurs une caverne, libre pour les 25 prochaines années. Si tu trouves, je suis preneuse (de préférence sur une île paradisiaque avec un ou deux Vendredi. J’accepte aussi les Samedi. Jeudi ça, jeudi rien !)

Si tu en veux une autre, il faudra payer lol

Une bibliographie avec 2/3 chroniques pour ceux qui n’ont écrit qu’un ou deux livres, et une chronique par livre pour les autres 😉 

Bibliographie : Pour l’instant une seule histoire publiée sur Amazon en auto-édition comportant au final quatre tomes. Impossible de faire moins, les personnages se sont emballés tous seuls et n’en ont fait qu’à leur tête. Ils m’ont forcé à raconter leur vie, leur déboire et toutes ces choses… ho, ho, ho !!!! (Non, promis, ce n’est pas le Père Noël et sa hotte. Question cheminée… nous sommes dans le thème. Oups, je déborde, je déborde) donc, ils m’ont forcé à écrire sous la contrainte et ils m’ont séquestrée et affamée et maltraitée et insomniaquisée et caféinée et chocolatisée et re-insomniaquisée.

Enchainée est une romance érotique pour un public averti qui ne craint pas :

(Liste non exhaustive )

  • Les fouets, les martinets, les cordes, les menottes, les cravaches, les araignées, les serpents, les ours mal léchés (les autres sont trop mignons), les sectes, les insectes (je ne vois pas le rapport, mais bon, ça rime), les bougies, les imbéciles, les dépressifs, les connards, les croissants, les chaines, les abrutis, les arrogants … (compléter la liste selon votre bon vouloir).

Ma chronique préférée parce que… (je ne dirai rien même sous la torture, mais les lecteurs comprendront un jour, plus tard, lorsqu’ils vivront heureux et auront beaucoup d’enfants et que (NAN !!!! ça, c’est un compte de fées (promis, je n’ai pas fait de faute  )). Je recommence, ma chronique préférée du tome 1 (Nous sommes nos chaines) est celle de Lucius pour l’humour qu’il y a glissé sans même se rendre compte qu’il touchait du doigt le sublime de l’audace. Osez me lire !

APPEL A BLOGGEURS (EUSES) SÉRIEUX (SES) (ça fait un peu sexe, non ?)  Si quelqu’un veut décortiquer, hacher menu, détester, jeter au feu ou tout autre traitement possible avec un livre, je suis ouverte à toutes propositions (livresques, hein ! N’allez pas déraper !)

https://www.facebook.com/notes/lucius-vonlucius-doyellus/jai-lu-enchaînée-de-domino-mybook/10155144222598285/?comment_id=10211109770514224¬if_t=comment_mention¬if_id=1503592294136842

Le lien vers vos pages, blogs…

PageDomino Books

Bloghttps://dominomybooks.wordpress.com

Compte wattpad pour découvrir une autre histoire

https://www.wattpad.com/user/DominoMoory

Après au choix, soit vous faites une petite biographie soit vous répondez à quelques questions à la con 😀 C’est parti pour les questions

Comme je suis gourmande, et que j’adore les questions à la con, je me lance. (Attention le mur, j’arriiiiiveeee !)

Lire ou écrire il faut choisir ! Lequel des 2 est le plus indispensable ?

Question à deux balles à laquelle je répondrais avec trois z’heuros d’Enchainée :

Lire est le sel de la vie indispensable à l’ouverture d’esprit et capable de vous nourrir de l’intérieur (dixit Alexandre).

Ecrire est une source de désespoir, d’espoir et de « mon dieu, mais qu’est-ce que je fous là ! »  (dixit Céline)

Faire les deux, c’est s’envoyer une balle dans le pied ou ailleurs, c’est selon et en récolter les lauriers ou les pires ennuis (dixit Alice)

Marvel ou Comics ? Je sais ça n’a rien à voir avec les romans mais c’est un moyen de sélection 😛 …Quoi ? Comment ça j’ai dis que je ne faisais pas de sélection ? Ah ! Bon tant pis faut quand même répondre à la question.

MARVEL !!!!! Mon côté ado immature qui rigole des jeux de mots idiots ou des références loufoques que les Héros Marvel se lancent toujours à la tête. Je suis fan d’Iron Man, héros et de l’acteur. J’adore son côté déjanté, ironique, sarcastique et « moi-je ». D’ailleurs, je me demande si Alexandre ne tient pas un peu de lui (aparté à supprimer). Pour le côté viril, Thor reste mon préféré, avec marteau ou pas (bien que pour planter un clou, il doit être plus efficace qu’un talon d’escapin). Et puis… ses abdos… J’adore le chocolat (carreau de préférence, bien que la mousse c’est pas mal aussi pour lécher la cuillère (autre aparté qui n’a rien à faire ici lol)).

Le lait avant les céréales (au chocolat précisément) pour ou contre ? … Là aussi c’est la sélection pour savoir si vous êtes aptes à répondre aux questions suivantes

Le lait APRES les céréales, pour les entendre crier, te supplier de ne pas les noyer dans ce liquide qui les ramollissent, les flétrissent et les font ressembler à des bibendums. Elles étaient si sveltes avant… mais ça, c’était avant ! (Toute ressemblance avec un slogan publicitaire est volontaire, non fortuit et assumé 😉 )

Les chroniqueurs sont souvent débordés…Comment vous les soudoyez ? Oui, oui je confirme j’essaie de voir ce que je pourrais récupérer dès que je reprendrais des services presses

Je ne soudoie pas, je suis nulle à ce jeu. Ma timidité légendaire qui fait dire à tous les ours du coin que je suis encore plus ourse qu’eux tous réunis, me handicape question relation humaine. (Zut, je fais partie de la famille des plantigrades, je ne suis pas concernée par l’humanité.)

C’est quoi ton tarif ? (en tout bien tout honneur, évidemment !)

Quel est votre chroniqueur préféré ? Allez profitez-en pour lui faire un p’tit coup de pub 😉

Je découvre le monde de l’édition depuis peu et de l’auto-édition depuis encore plus peu-peu.

Je vais citer ceux qui pour l’instant ont osé sauter le pas dans un monde de pervers pour se faire brutaliser à coups de fouet.

Lucius, le fou en cavale à qui il faudrait supprimer tous moyens d’expression pour le bien des populations féminines qui en ont marre de faire pipi de rire, par son côté déjanté, mais travaillé de ses chroniques.

Laetitia ( la livrivore) qui a été la première à me proposer de me chroniquer et qui m’a ouvert un monde inconnu dont je sonde les profondeurs avec prudence.

Nathalie (sur ma table de nuit) qui cale sa table de nuit avec mes bouquins (c’est une fierté d’avoir des bouquins double-usages)

Les uns comme les autres se sont montrés d’une gentillesse touchante, ont pris le temps de discuter, de commenter ou de corriger mais fotes (les é, er, ez, et tous les sataner bestioles de participe passez !)

Sachant que vous ne vivez pas de vos écrits, que faire sa promo c’est galère, que la moitié de vos lecteurs (dont moi – Bonjour Dory !! ) oublie de mettre les commentaires sur Amazon pour vous permettre une meilleure visibilité….. Qu’est ce que cela vous apporte d’écrire ?

Question à trois… centimes d’euros. Qu’est-ce que cela m’apporte ?

Du stress alors qu’à la base c’était un moyen zen de se déconnecter de cette putain de vie.

Du plaisir à manier les mots, à les entourlouper sur eux-mêmes, à les pousser dans le gouffre de mes idées bizarres, à les jeter sur mon clavier à la vitesse de la lumière. D’ailleurs, à ce sujet, mes doigts sont désormais indépendants de ma volonté et connaissent mieux le clavier que mes yeux encore perdus à chercher le « ç » (si c’est dit, comme dit… le côté gauche de mon cerveau. Le droit à dramatiquement plongé dans un coma profond. Il se désintéresse de tout ce que je fais, dis, écris ou commente).

PS du côté droit de mon cerveau : surtout ne lisez jamais ce qu’elle écrit, c’est une paranoïaque schizophrène qui se prend pour une auteure alors qu’elle scribouille des histoires sans queue ni tête (on ne rit pas et on ne déraille pas à propos des Q !)

D’ailleurs imaginez (il faut dire qu’on en est pas loin :D) que toutes promos soient interdites sur les réseaux…. pire, vous n’avez que la couverture et la 4ème pour trouver des lecteurs. Comment faites-vous ? Même les moyens les plus vils sont acceptés !!!

J’ai mis ma poitrine sur la couverture de mon livre !!!! Si ce n’est pas de la vilenie à l’époque des torses nus des hommes exposés dans la romance érotique, je me demande ce que c’est !

Toutes les promos interdites sur les réseaux ?

J’irais bruler des cierges à Saint Thomas. Il parait qu’il retrouve ce qui est perdu. Si je perds le fil, je le retrouverai peut-être ?

Côté promo, sans les réseaux sociaux, autant utiliser les 1500 livres achetés sur Amazon (pour être dans le top 100 des ventes, il parait que cela se fait !) pour allumer un joli feu de joie et passer à autre chose lol. Au moins, je ne mourrai pas de froid dans ma caverne cet hiver.

Vous est-il déjà arrivé d’avoir recours à des méthodes plus ou moins douteuses pour trouver l’inspiration ? Un joint ? Un marabout ? Une partie de jambes en l’air (ça peut aider 😛 )? 

Est-ce que sniffer le poil mouillé de son chat est une méthode douteuse pour trouver l’inspiration ? A vrai dire, j’aimerai que l’inspiration me lâche, qu’elle se fasse la malle et me foute la paix pour les cinquante prochaines années. Ensuite, dans mon cercueil, vu que je m’ennuierai grave, je veux bien qu’elle vienne me visiter et que j’écrive des œuvres d’Outre-tombe, mes mémoires, en sorte.

Cela dit, il parait que les parties de jambes en l’air permettent de mieux irriguer le cerveau.

Pour un auteur, c’est une méthode comme une autre de procrastiner tranquille en prétendant « je réfléchis à l’intrigue… » lorsque tu adoptes la position « patte en l’air ». Pour ceux qui ne pratiquent pas, jambes contre le mur, angle à 88° trois quart (les trois quart ont leur importance), dos relâché au sol telle la commission de Pupuce déposée si gentiment sur le paillasson devant l’entrée, petit coussin sous la nuque pour éviter le torticolis lorsque tu vérifies que l’ami chat n’écrit pas à ta place et summum du summum, la tablette de chocolat à proximité (celle qui est enfermée dans une boite telle une relique divine, que tu reluques à t’en dissocier la cervelle et que tu t’es promis de manger lorsque ce P***** de mot FIN sera enfin apposé sur cette foutue feuille blanche (en réalité écran 15’ qui te bousille les yeux  ).

Allez pour finir une petite anecdote comique et/ou croustillante sur votre vie d’auteur 😉 Pour finir essayer de deviner celui ou celle qui a posé les questions 😉

Aucune anecdote comique ou croustillante sur ma vie d’auteur. D’ailleurs… suis-je auteur ? Ai-je une vie ?

Pour la petite histoire, celle du vrai Domino, la plus passionnante que je puisse dévoiler sans que les foules entrent en délire. Je me suis retrouvée avec 175000 autres confrères et sœurs (moins connes) pour une grande fête où nous avions été inviter par un certain Guiness. Nous ne savions pas ce qui nous attendait et je me suis retrouvée culbuter par le domino devant moi et me suis retrouvée en sandwich en tombant sur le domino derrière moi ! Vous imaginez l’affaire ? Et en plus, je me suis fracturée le six. Le plus douloureux de tous !

Ne connaissant que toi Magali, j’imagine que c’est toi qui pose la question, mais soufflée par qui, cela je n’en sais rien.

Voilà. See you très bientôt !!!

 

Publicités

Un commentaire sur “Interview sans queue ni tête

Ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :